Livres d'artiste

Le livre d'artiste est la somme et la résultante d'échanges fructueux entre diverses personnes qui unissent leur sensibilité et leurs qualités artistiques propres, poètes, peintres, graveurs, photographes et musiciens.

Le cœur de la rivière

Régis Roux, poésie

Yannick Charon, impressions de terre et réalisation

2017 - format :20 cm x 20 cm - 7 exemplaires

Editions Signum

prix unitaire : 140 €

Le cœur de la rivière - carnet

Régis Roux, poésie

Yannick Charon, impressions de terre et réalisation

2017 - format :15 cm x 14 cm - 20 exemplaires

Carnet des Editions Signum

prix unitaire : 20 €

Fuzei Goût artistique-inspiration poétique

quatre saisons dans un jardin japonais

 

Xylographie, gaufrage et reliure de Yannick Charon

Textes de  Yannick Charon

2016 - format : 31 cm x 25,5 cm - 8 exemplaires

Editions Signum

prix unitaire : 100 €

Printemps

Les pierres irrégulières ralentissent le pas du promeneur
le regard et le cœur s’ouvrent sur le jardin

Les pétales de cerisier volent au gré du souffle du vent léger
la lanterne de pierre veille sur l’âme humaine

Eté
Un poète voyageur se trouva au lieu dit des huit ponts, là où la rivière se sépare en multiples bras ;
contemplant la plaine marécageuse fleurie d’iris, il fut emplide nostalgie et composa un poème en acrostiche  du mot Kakitsubata, iris.

Karagoromo                     Comme un beau vêtement
kitsutsu narenishi             Auquel on s’est attaché en le portant
tsuma shi areba               Dans ce voyage qui m’a amené si loin
harubaru kinuru               Je pense à elle avec des regrets
tabi oshi zo omou

 

Automne
Le regard  se pose sur la pierre-bateau et vogue vers les îles lointaines

Aux courbes de la rivière répond le cours de la vie
Les feuilles rouges de l’érable viennent border la destinée

 

Hiver
Pas jusqu’à l’étang le regard glisse sur l’eau vers l’île de l’arbre centenaire

La neige tombe

recouvre le dragon de pierre
sommeil d’hiver

 Carnets Fuzei Goût artistique-inspiration poétique

quatre saisons dans un jardin japonais

 

Les dessins de ces livres sont nés du carnet de voyage que Yannick Charon a fait au Japon.
C’est là qu’elle a découvert les jardins zen, elle s’ y est promenée, elle y a rêvé.

Se passionnant pour cet art où s’unissent l’angle droit de l’architecture et les courbes naturelles,
elle donne au livre la forme d’un jeu de panneaux et invite à une promenade au fil des quatre saisons.
 
Laurence Benedetti s’est inspirée des contes traditionnels japonais, rapportés par Maurice Coyaud ou Lafcadio Hearn.
Elle a pris les chemins mystérieux des Contes zen d’Henri Brunel, parcouru les Notes de chevet de Sei Shonagon.
Ses contes viennent comme d’insolites promeneurs dialoguer avec les dessins de Yannick Charon.

 

contes de Laurence Benedetti

dessins à l'encre de chine et reliure de Yannick Charon

2016 - format :15 cm x 14 cm - 20 exemplaires

Editions les carnets de Signum

prix unitaire : 15 €

Un chant pour la terre

 

Poésie de Roselyne Sibille

Xylographie, gaufrage et reliure de Yannick Charon

2015 - format : 30 cm x 40 cm - 14 exemplaires

Editions Signum

prix : 230 €

Il nous faudrait chanter pour lisser longuement le corps douloureux de la terre.
Un chant de sable, glissant comme le temps, illimité, hypnotique. 

Chant de caresse féminine dans la sagesse des mains et des mots. 

Chant simple, paisible, de levain…

 

Jardins au Japon

 

Réalisé au retour d'un voyage au Japon, ce livre est la reproduction d'un carnet dessiné au fil des jardins visités à Kyoto, Naoshima et Tokyo.

Dessin à l'encre de chine et  reliure de Yannick Charon

2015 - format : 30 cm x 11 cm - 20 exemplaires

prix : 90 €

 

 

Les ombres dansaient

 

Poésie de Roselyne Sibille

Xylographie et reliure de Yannick Charon

2015 - format : 25 cm x 21 cm - 12 exemplaires

Editions Signum

prix : 70 €

Il est temps

 

Automne

les feuilles le savent

Il est temps

Silence

 

Elles se décrochent

sans brusquerie

Il est temps

Elles lâchent

 

La lumière 

valse et sourit

dans l'abandon léger des feuilles

 

Elles se posent

tremblent encore un peu

apaisées

Les livres pauvres

Collection dirigée par Daniel Leuwers

Les pas

 

Poème de Pierre Dhainant

monotype sur argile de Yannick Charon

2014 - format : 15 cm x 10 cm - 4 exemplaires

 

L'orchestre englouti

 

Poème de Daniel Leuwers

pigments et sable de Yannick Charon

2015 - format : 15 cm x 10 cm - 4 exemplaires

Les lèvres du bitume

 

Poème de Michel Butor

encre de chine et sable  de Yannick Charon

2015-16 - format : 15 cm x 21 cm - 4 exemplaires

Jazz

 

Poème de Régis Roux

Collage de papiers gouachés de Yannick Charon

2017 - format : 15 cm x 21 cm - 4 exemplaires

Les carnets

Les carnets est une nouvelle collection des éditions Signum

au format unique de 15 x 14 cm

prix unitaire : 15 €

Les désirs de Miète

livre_d_artiste_miete_yannick_charon

Nicolle Leclercq, nouvelle
Yannick Charon, xylographie et reliure
2013 - format : 20 x 40 cm - 30 exemplaires dont 6 sont réservés aux auteurs
Edition Signum

prix : 90 €

 


Comment faire après une rude épreuve pour retrouver une identité
et réaccorder ses désirs ?

Miète ne trouvera pas la solution auprès de ceux qu'elle cotoie mais simplementt en étant plus attentive à ce qui l'entoure, comme en ce jour d'automne au parc Monceau…

Couverture du livre Amble, de Yannick Charon

Amble

Yannick Charon, peinture et texte
Thierry Lèbre, création musicale
Michel Golgevit, prise de son et réalisation CD
2012 - format 18,5 x 35 cm - 50 exemplaires dont 10 sont réservés aux auteurs
Édition Signum

prix : 90 € livre avec peintures
prix : 60 € livre avec dessins


Ce livre est né du désir de réunir deux modes d’expressions et sensibilités artistiques en une œuvre où le geste du musicien répond au geste du peintre.
Les deux artistes se connaissent et s'apprécient depuis de nombreuses années.
Après de premiers échanges verbaux, des dessins à l'encre de chine de Yannick suscitent de premières improvisations à la guitare chez Thierry.
Puis au fil des séances d'atelier vont naître peintures et musique sous la forme de quatre tableaux : Aube, Harmonie, Discordance et Embellie.
Des textes poétiques relient les peintures à la musique.
Ces quatre tableaux sont assemblés en un livre d'artiste dont Yannick élabore la reliure.
Les peintures sont reproduites en impression numérique avec des encres pigmentées.
Puis, ils prennent la forme d'un décor qui encadre le musicien lors du concert. Au début de celui-ci, les peintures sont voilées, à leur pied, se tient une coupe dont les couleurs annoncent l’harmonie de chaque peinture dont elles jaillissent.
La création musicale est enregistrée par Michel Golgevit au studio Dune Sound à Paris.

Aube

Les sons s’égrènent,
la pointe du pinceau 
effleure le papier,
L’encre s’épanche.

Harmonie

Ample, 
le geste se déploie
étire et délie la ligne.
La mélodie se dessine,
sa forme s’épanouit
et emplit l’espace.

Discordance

Trop enrichie,
la ligne se tend
et se déchire.
Imbibée de couleurs,
saturée d’ornements,
éreintée,
la mélodie se rompt.

Embellie

Du pinceau,
il ne reste que la trace,
de la mélodie,
que les nuances.

 

 

Extraits sonores :

Amble, tableau 1 (extrait)
Amble-Tableau1.mp3
Fichier Audio MP3 500.5 KB
Amble, tableau 2 (extrait)
Amble-Tableau2.mp3
Fichier Audio MP3 791.3 KB
Amble, tableau 3 (extrait)
Amble-Tableau3.mp3
Fichier Audio MP3 403.6 KB
Amble, tableau 4 (extrait)
Amble-Tableau4.mp3
Fichier Audio MP3 596.2 KB

TERRES MÊLÉES

Annie Bret, haïkus
Yannick Charon, monotypes d'argile
2011 - format 17,5 x 15 cm - 17 exemplaires
Les petites boîtes Signum

prix : 60 €
Ce livre a été réalisé pour le printemps des poètes 2011 dont le thème était « L'infini paysage ».

Haïkus et monotypes ont trait l'un et l'autre à l'éphémère.
La surface de certaine pierre évoque des paysages invitant à la contemplation.
En Chine, on les appelle des «terres de rêve ».
Les monotypes réalisés avec de l'argile et des pigments sont des « terres de rêve » qui invitent l'esprit à des voyages imaginaires. Les haïkus, en peu de mots décrivent l'univers, l'éternité se confondant à l'instant présent, évoquant sensations et souvenirs.
Dehors
le bruit du monde
avant de m'endormir

Couverture du livre L'oiselle, de Yannick Charon

L'OISELLE

Isabelle Vallée, conte poétique
Yannick Charon, xylographie et peinture
2010 - réalisé pour le printemps des poètes - 15 x 31 cm - 29 exemplaires
Édition Signum

prix : 90 €

Pour répondre au thème du Printemps des poètes 2010, « Couleur femme », L'OISELLE est la reprise d'un conte traditionnel japonais dit de la métamorphose, "la grue reconnaissante".
D'une écriture poétique, le conte est accompagné de xylographies et peintures sous la forme de Kakémono.
La reliure réalisée par Yannick Charon évoque un vêtement, le kimono, dont les pans s'ouvrent sur le livret.
Elle portait dans ses bras une étoffe douce et soyeuse comme la fourrure, légère comme la plume, chaude comme le duvet, chatoyante comme un ciel d'été.

Couverture du livre La part d'absence, de Yannick Charon

La part d'absence

Isabelle Vallée, poésie
Yannick Charon, peinture
2009 - format 17,5 x 15 cm - 17 exemplaires
Les petites boîtes Signum

prix : 60 €

Suite de poèmes écrits au vu d'une série de peintures intitulée Vespera, la lumière du soir.
« Tout au bout de la route, il y a une colline
ses pentes sont vives, peuplées de bruyères bavardes
accrochées à la tourbe, elles s'enivrent de malt… »

Couverture du livre L'ivresse, de Yannick Charon

L'ivresse

Michel Jamet, poésie
Yannick Charon, xylographie
Prise de son et réalisation CD François Escoffier
2008 - format 17,5 x 15 cm - 17 exemplaires
Les petites boîtes Signum

prix : 60 €

Un CD accompagne le livret avec le poème enregistré par les auteurs et des intermèdes musicaux interprétés par Evelyne Hellegouarc'h et Thierry Lemeur.
« L'ivresse, c'est se sentir, tout ruisseau que l'on s'éprouve,
convié à former cette masse qui roule,
talents et génie se fécondants l'un l'autre… »

Couverture du livre Vide et fraîcheur, de Yannick Charon

Vide et fraîcheur

Marie Sunahara, poésie
Yannick Charon, xylographie
2008 – format 17,5 x 15 cm – 14 exemplaires
Les petites boîtes Signum

prix : 60 €

« Aussi pure que l'innocence perdue
Le premier souffle du vent
Dans le cœur
Le vide et la fraîcheur »

Couverture du livre Les îles, de Yannick Charon

Les îles

Isabelle Vallée, poèsie
Peinture originale de Yannick Charon
2007 – format 17,5 x 15 cm – 7 exemplaires
Les petites boîtes Signum

prix : 60 €

Le texte imprimé sur calque évoquant la bruine, est intercalé dans une peinture réalisée aquarelle et sable.
« Elles ont des bras noueux qui s'étirent vers le large, se replient, se croisent et renoncent aux voyages… »

Couverture du livre Mer, de Yannick Charon

Mer

François Migeot, poésie
Yannick Charon, Xylographie
François Escoffier, création vidéo
2005 - format 25 x 46 cm - 120 exemplaires
Édition Signum

prix : 80 €

Le livre s'ouvre sur une xylographie représentant un être, mi-homme mi-oiseau dérivant au fil de l'eau. La mise en page comme une marée montante et descendante appuie le poème écrit comme un ressac. La création vidéo lie en un fondu enchaîné des vues réelles de la mer et des peintures de Yannick Charon.
« Rien ne tient pas de forme
la mer boit la mémoire
nous roule dans ses draps de salive où nos mots perdent pied… »

Couverture du livre Le hêtre pourpre, de Yannick Charon

Le hêtre pourpre

Frédéric Gambin, poésie
Sonia Gargouri, xylographie
Yannick Charon, xylographie
2004 - format : 30,5 x 11 cm 60 exemplaires

Durant l'automne 2003, Sonia Gargouri et Yannick Charon ont dessiné un arbre, un hêtre pourpre. De ces esquisses ont été réalisées des xylographies, des peintures sur papier et toile et une grand tableau à quatre mains, le geste de l'une complétant celui de l'autre.
Frédéric Gambin qui a suivi toutes leur recherches, écrit un recueil de poésie intitulé le Hêtre pourpre réunissant ses propres impressions sur cet arbre et sur ce travail réalisé ensemble.
« Berce le clair
il est déjà jour en tes yeux
l'eau vive de l'espace a picoré nos feuilles
plongeant l'encre à la sève qui goutte
ô cimier de mon être imagine le hêtre
comme s'il était ta chair… »

Couverture du livre Valse, de Yannick Charon

Valse

François Migeot, poésie
Yannick Charon, xylographie
Frédéric Truet, création musicale
Prise de son et réalisation de CD, François Escoffier
2003 – format : 23 x 43 cm – 72 exemplaires

prix : 80 €

Valse est inspiré de la sculpture éponyme de Camille Claudel. La valse est un rythme de danse et de musique ternaire, le livre joue sur cette notion de trois en réunissant la poésie, la xylographie et la musique. La xylographie est composée de trois tableaux réalisés d'après une suite de croquis faits au musée Rodin, en tournant autour de la sculpture. La création musicale de Frédéric Truet est la voix instrumentale qui répond à la voix de la poésie du couple dansant.

« Nous paraissons une île bouillonnant dans le flot du présent,
tandis que nous tournons le soir ne franchit pas le cercle de votre robe ouverte,
le ciel reste accroché aux gemmes de vos satins… »

Couverture du livre Clair de page, de Yannick Charon

Clair de page

François Migeot, poésie
Yannick Charon, xylographie
1998 - format : 29,5 x 22,5 cm - 25 exemplaires

prix : 150 €

Le prélude « La terrasse des audiences au clair de lune », de Claude Debussy, fut la rencontre de deux écoutes, celle du poète François Migeot et celle du graveur Yannick Charon. Après un jeu d'échanges de dessins à l'encre de chine et de vers, le livre prit forme en une concordance de textes poétiques et de gravures sur bois.

« Il y a cette lueur mouillée qui descend le quartier,
il y a des jardins étendus comme des linges espérant des retours,
des vitres éteintes où l'heure creuse se met aux fenêtres… »