Peintures - Coupes

Terres mêlées, peinture de Yannick Charon

Terres mêlées

Les Terres mêlées évoquent des paysages ouverts à l'infini, invitant à la contemplation. Ces paysages sont contés avec des couleurs vives ou sourdes, claires ou sombres, voire brûlées. L'eau les conduit, les dissout, les étend en des formes denses ou légères qui se meuvent, s'allient, se repoussent, se superposent en un espace où le regard peut circuler et se laisser absorber.
Face aux terres, le bleu, couleur de l'atmosphère, devient azur ou nuit.
Les pigments viennent essentiellement des conservatoires d’ocres de Roussillon, en Provence, et de Puisaye. S’allient aux terres, sables ou graviers : sable du désert de Tunisie pour sa finesse et sa couleur chaude, sable des régions volcaniques de la Réunion pour son grain grossier noir et blanc, la terre ferreuse de Conques d'un brun violet, le marne rouge de la vallée du Bès, près de Digne, le sable blanc de Roskoff, en Bretagne…

Les paysages des Terres mêlées font appel à des souvenir sensoriels, images, sons, odeurs. Ils évoquent l'air qui circule, la lumière qui vibre, le dessin des ombres qui ondoient, épousent un relief…
Les Terres mêlées font appel à ce rapport sensible, charnel que nous avons avec notre environnement, que celui-ci soit accueillant ou inhospitalier

Coupe Terres mêlées, par Yannick Charon

Coupes

Ces coupes prolongent la série de peintures intitulées Terres mêlées. Elles sont fabriquées avec des terres sableuses ramassées sur les chemins.
Le ciel est traduit par du papier encollé aux infinies nuances de bleu, selon qu’il soit pluvieux, ensoleillé, nocturne, etc.

Coupes à Minorque

coupes à Minorque
coupes à Minorque

A Minorque j'ai poursuivi la fabrication de 4 coupes coupes terre-ciel, réalisées avec 2 sortes de sable des plages de l'île et 2 sortes de poudre
de pierre de Lithica, l'une blanche de la grande carrière et l'autre,
rouge foncé du jardin médiéval.

Elles ont été installées ensuite en ligne sur les murets de pierre, spécificité de l'île, dans l'atelier de Laetitia Lara avec ses sculptures Totem et enfin dans les carrières et jardins de Lithica.

Coupes dans le désert marocain

peinture_coupes_yc

Café Tissardmine est un lieu d'accueil dans un oasis face au désert crée par Karen Hadfield et Youssef.

Ce lieu offre une atmosphère de quiétude pour vivre au rythme des jours lumineux et des nuits à la magnifique voûte étoilée, loin de l'actualité des hommes.
Je m'y suis installée dans l'atelier réservé aux artistes résidents.
Avec le sable orangé-doré de la grande dune de l'Erg Chebbi, j'ai réalisé un ensemble de sept coupes. Les tapissant de papier aux différentes nuances de bleu, j'ai évoqué le bleu du ciel dans son cycle quotidien, tels que le gris bleuté de l'aube, le bleu lumineux de la pleine journée, le bleu léger et transparent de la fin d'après-midi, le bleu profond du soir, le bleu presque noir de la nuit…

 

Pour en savoir plus sur Café Tissardmine :

http://www.cafetissardmine.com

Installation pour concert Amble

Amble

Ces peintures ont été créées pour le décor du concert de guitare composé par Thierry Lèbre, en relation avec le livre d'artiste éponyme (voir rubrique Livres d'artiste).
Ce projet est né du désir de réunir deux modes d’expressions et sensibilités artistiques en une œuvre où le geste du musicien répond au geste du peintre.
Le décor encadre le musicien lors du concert. Au début de celui-ci, les peintures sont voilées, à leur pied, se tient une coupe dont les couleurs annoncent l’harmonie de chaque peinture dont elles jaillissent.

2012

Allegria – dyptique, de Yannick Charon

Allegria

Invité sur les murs de L'auditorium Maurice Ravel au Perreux, l'association d'artistes Le Nadir expose un ensemble d'œuvres sur le thème de la musique et de la danse.

Printemps 2011

Allegria est un hommage rendu à la chorégraphe Pina Bausch.
Par sa forme, une branche d'arbre évoque un être dansant. Avec un jeu d’éclairage, il se dédouble et son ombre portée devient un partenaire. D’une suite d’esquises faite au brou de noix et à l’encre de Chine apparait un couple de danseurs. Vient le désir de les mettre en scène, de créer des atmosphères où leur rencontre avec la couleur et la matière des pigments leur insuffleront la vie et la danse. Une transe primitive, une danse de l’allégresse.

Paysages

Peinture_paysages_Yannick Charon

Peintures sur toiles avec de l'encre de chine, pigments naturels et sable.

2008 et 2009

Vespera

Peinture_ Vespera_Yannick Charon

Vespera, lumière du soir.

Cet ensemble de peintures est né suite à un voyage en Tunisie où j'ai séjourné dans le désert.

Le nombre de couleurs est intentionellement  limité aux gammes des ocres jaune, des terres brûlées ainsi qu à l'encre de chine.

2006 à 2007

 

Mer

Peinture_Mer_Yannick Charon

Ensemble de peintures sur le thème de la mer sur toile et sur papier avec pigments , sable et encre de chine.

2004 à 2005